Nos éoliennes à axe vertical

Depuis 2009, OKWind conduit une activité de recherche et développement (R&D) autour de l'éolienne à axe verticale. Très vite, la société s’oriente vers le système Darrieus.

En effet, ce design attire de plus en plus d’ingénieurs et de chercheurs par ses potentialités de développement vis-à-vis des éoliennes à axe horizontale classiques :

  • Pas de système d’orientation face au vent. Une éolienne Darrieus est volumique et axisymétrique donc la direction du vent n’influence pas son fonctionnement.
  • En conséquence de sa géométrie en volume et de son orientation toujours optimale, une éolienne Darrieus est plus performante dans les vents turbulents.
  • L’axe vertical permet de placer la génératrice et une grande partie de la mécanique sous la voilure ce qui diminue son coût relativement aux éoliennes à axe horizontal.

essaie eolienne

                                                                                       Essai de validation au CSTB de Nantes

 

 OKWind conduit ses recherches sous 3 angles complémentaires :

  • Une attention constante sur la recherche scientifique. Les universités de Delft aux Pays-Bas, Padoue en Italie ou Sheffield au Royaume-Uni sont des points d’appui importants pour OKWind dans l’orientation de sa stratégie technologique.
  • Expérimental : Déjà plus de mille campagnes d’essai en soufflerie que ce soit au CSTB de Nantes ou dans la soufflerie dédiée d’OKWind. Ces essais permettent notamment de développer l’optimisation aérodynamique de nos machines.
  • En parallèle, nous menons des essais en conditions naturelles sur de longues périodes. La captation de nombreuses données via capteurs et leur traitement approfondi garantissent l’évolution constante de la robustesse et de l’endurance de nos systèmes. C’est également indispensable à la qualité de la régulation de l’éolienne.